L'amour au jour le jour, tous les Genevois y ont droit

Date  16.10.2006
Afficher l'article


SENTIMENTS.

L’Association Maison de l’Amour s’est créée à Genève la semaine dernière. Anne-Catherine Pozza, déjà fondatrice de l’atelier d’expression érotique Orchydia à Genève, a décidé de créer une entité pour partager une vision d’une société animée par l’amour: «Nous voulons donner les moyens à chacun de pouvoir mettre ces sentiments, dans le sens pur du terme, au centre des relations et des préoccupations quotidiennes.» Concrètement?
La Maison de l’Amour veut élaborer une charte de l’Amour applicable aux domaines de l’entreprise et de l’éducation, par exemple. «Nous allons donner des pistes pour que l’Ego ne soit plus le moteur des actes et encourager davantage d’humanité au travail», précise la fondatrice.
De plus, des conférences seront organisées avec des interventions de diverses personnalités mondiales, que ce soient des philosophes, des écrivains ou des humanistes, qui présenteront leur vision du sujet. Madame Pozza veut donc que la société brille d’un «amour inconditionnel, universel, simple et joyeux». Et elle n’est pas seule dans cette aventure, puisque l’association comprend déjà dix membres qui paient 50 francs par année. Des manifestations festives avec des contes et musique sont également compris dans ce programme «pour célébrer l’Amour». Et lors de la soirée d’information publique le 1er novembre, sur le Bateau Genève, des groupes de travail seront constitués sous l’égide d’Anne-Catherine Pozza. Qui l’aime la suive!

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur LinkedIn Partager sur XING Partager sur Viadeo Partager sur Google Buzz Partager sur MySpace  Envoyer à un ami Imprimer

 

Orchydia ©  │ © Les textes ne peuvent être copiés sans autorisation  │  Coaching et formations à Genève