Lexique amoureux, les mots sur l'oreiller

Date  07.07.2004
Afficher l'article

Dire je t'aime, la belle affaire. Mais parler au lit, c'est une autre chose. Que dire pour ne pas choquer tout en suscitant comme un léger picotement.

Lexique amoureux.

Entre le mutisme le plus complet et les bavardages inutiles, quels mots choisir lors de nos rapports les plus intimes? Animatrice d'ateliers d'expression érotique, Orchydia a pour habitude de nous renvoyer nos questions les plus indiscrètes. Et vous, vous diriez quoi? Cela surprend, et cela a le mérite de nous faire comprendre qu'en la matière, le seul avis qui compte c'est le sien. Une fois cette évidence mise à jour, le Belle Orchydia nous concède quelques "conseils" pour proposer et recevoir les plus belles des caresses des mots. 

"Dans l'acte, à part oui, non, stop ou encore, aucun mot n'est universel. Il faut les inventer"

Avant l'étreinte : inventez votre lexique
S'exprimer en plein ébats amoureux, cela ne s'invente pas sur le vif. Ou alors, vous prenez le risque de dire les mots que votre partenaire ne voulait pas entendre. Pire, de lui murmurer le prénom d'un(e) autre. Le conseil d'Orchydia: prenez le temps d'élaborer en couple un lexique amoureux. Tous les registres sont permis, l'humour conseillé. Un exemple? Le registre botanique permet à madame de glisser à l'oreille de son baobab chéri "Ma corolle t'es ouverte et mon pistil n'attend plus que tes caresses". Vous pouvez opter pour le registre animalier, métaphysique, hard, cinématographique, gastronomique ou bien encore poétique qui permet tous les délires. Baptisez vos organes pour rigoler: l'un des mes premiers flirts l'avait prénommé Willy.

Pendant l'étreinte : murmurez au gré de vos caresses
Pas besoin de dessin, mais une carte géographique de vos désirs. Testez toutes les caresses et abusez-en en les combinant avec votre lexique amoureux. "L'eau qui glisse le long de mon glacier éveille un torrent de flamme "… Quand on sait où se situe le glacier, il n'y a plus qu'à l'atteindre. "L'énergie érotique est l'une des plus créatrices. Libérez-la". Et Orchydia d'ajouter: "Oser n'est-il pas l'anagramme d'éros?" Encore un conseil: "Restez dans l'ici et maintenant". N'amener sous aucun prétexte votre quotidien dans vos draps. Ne lui demandez pas de "faire…", mais faites-lui part de ce que vous ressentez à ses mots et gestes.

Après l'étreinte : reparlez des moments les plus tendres
Après la préparation, la phase test, passez au débriefing. N'hésitez pas à partager avec votre partenaire les plus est les moins de la nuit dernière. "Tu sais, quand tu as effleuré mon oreille, j'ai ressenti une délicieuse décharge". Et comme le dit Orchydia, une caresse divine le mardi peut s'avérer irritante le vendredi. Dans le domaine de l'amour, tout est à réinventer, encore et toujours. 

"Osez l'intimité et l'authenticité", tel est le conseil d'Orchydia quand vous lui parlez d'amour.

L'Illustré, Céline Fossati, 7 juillet 2004

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur LinkedIn Partager sur XING Partager sur Viadeo Partager sur Google Buzz Partager sur MySpace  Envoyer à un ami Imprimer

 

Orchydia ©  │ © Les textes ne peuvent être copiés sans autorisation  │  Coaching et formations à Genève